A la découverte de la Chine (6)

Chapitre 7 : Guilin et Yangshuo, escapade dans la nature… ou pas

De l’aéroport, la navette (20Y) vous dépose quelque part dans Shanghai Dajie.

Hotel : Wada Youth Hostel (affiliée HI), 25Y en chambre 4 lits. Dans certaines chambres, les lits ont des rideaux individuels, pour passer une bonne nuit sans être dérangé par les allées et venues de vos colocataires ! Ici aussi, personnel sympa, internet gratuit et nombreuses animations.

Guilin se situe dans la région des pics karstiques (les « pains de sucre »), et du fait de l’extension urbaine, certains se retrouvent en pleine ville ! Il vous faudra acquitter un droit d’entrée pour escalader ces pics.

Je rejoins d’autres contributeurs sur l’hyperinflation des tarifs des attractions touristiques ; si votre guide date de quelques années, vous risquez d’avoir quelques surprises désagréables. C’est à Guilin que j’ai le plus ressenti cet effet, exemples : Colline qui arrête les vagues et Pic de la Beauté Solitaire, 60Y au lieu de 15Y dans le LP, Parc des Sept Etoiles, 60Y au lieu de 30Y dans le LP, etc…

Le parc du Pic de la Beauté Solitaire et celui des Sept Etoiles valent quand même le détour, préparez-vous à suer s’il fait un peu chaud !

On ne manquera pas de vous proposer une Croisière sur le Li. Cette rivière est devenue une véritable autoroute touristique, les radeaux en bambou sont en fait en plastique et propulsés par des moteurs de tondeuse à gazon… Les paysages sont tout de même agréables à voir. Pour quelque chose de plus « authentique », optez pour une promenade sur le Yulong aux environs de Yangshuo, les radeaux sont vraiment en bambou !

A Yangshuo, la majeure partie de l’animation se situe dans Xi Jie, avec une profusion d’hôtels pour touristes, de bars pour touristes, de magasins pour touristes…
Hôtel : Yangshuo 11 Youth Hostel, à p.d. 25Y. Le personnel est sympa, mais les chambres sont exigües et les matelas très durs !

Les auberges de jeunesse et les hôtels pourront vous louer un vélo (10 ou 20Y selon l’engin), il y a de belles promenades à faire le long du Yulong ; osez les petits chemins !
Le LP parle de tours en montgolfière aux alentours de Yangshuo, sachez que cette activité a été suspendue suite à un accident il y a environ deux ans.
Un restaurant : le Kelly’s Place, dans Guihua Lu, propose de bons plats chinois et occidentaux à des tarifs raisonnables.

 

Chapitre 8 : Hong-Kong, la « Chine anglaise »

Dernière étape de ce périple asiatique, Hong-Kong est encore très différente de la Chine continentale : monnaie différente, circulation à gauche, panneaux en anglais et utilisation du chinois traditionnel…

De la gare de Shenzhen, la direction de Hong-Kong est clairement indiquée, et une courte marche à travers une galerie mène au poste frontière de Lo Wu. Votre passeport sera tamponné une première fois pour la sortie de Chine et une deuxième fois pour l’entrée à Hong-Kong ! Une fois le poste-frontière passé, le Mass Transit Railway (MTR) permet d’aller à peu près partout.

Hôtel : Hong Kong Hostel, Paterson Street, MTR Causeway Bay. 180$HK la nuit (1€=10$HK), les “dortoirs” sont en fait des appartements dans les immeubles alentours.

Sur Hong-Kong Island, les vieux tramways en bois et à deux étages offrent une promenade bucolique en longeant la côte. C’est nettement plus lent que le MTR mais permet de profiter de l’ambiance des quartiers, et ça ne coûte que 2.3$HK (à payer en descendant !). Attention, certains tramways bifurquent vers des branches secondaires et ne font pas tout le parcours en front de mer.

Depuis l’arrêt du tramway de Sutherland Street (ou du MTR Sheung Wan), une petite promenade à pied permet de découvrir les échoppes de poisson séché dans Ko Shing St et les antiquaires dans Upper Lascar Row, entre autres.

Près du départ du Peak Tram (que j’ai abandonné : trop de monde la première fois, et trop de brume le lendemain !) la volière Edward Youde (entrée libre) permet d’approcher de nombreuses espèces d’oiseaux dans un décor tropical. A côté, le musée du thé de Flagstaff House (entrée libre) est instructif et amusant ; l’exposition des meilleures pièces des concours de sculpture de pots à thé vaut le détour !

Une autre attraction incontournable est la traversée du port par le Star Ferry (rapport qualité-prix imbattable : entre 2 et 3$ suivant que l’on choisisse le pont inférieur ou supérieur).

A Kowloon, le musée d’histoire de Hong-Kong (10$HK) présente l’histoire de la colonie, de la préhistoire à la rétrocession. En particulier, la salle des costumes et habitats traditionnels vaut le détour.

Depuis/vers l’aéroport, outre le MTR (rapide mais coûteux : plein tarif 100$HK), il existe plusieurs bus, comme le A21/E21 pour Hong-Kong Island (21$HK). Comptez tout de même une bonne heure de trajet depuis Causeway Bay.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.