Grands Moulins de Paris

C’est une autre adresse bien connue des photographes lillois, et pour cause : la silhouette des Grands Moulins ne passe pas inaperçue au bord du canal de la Deûle, d’autant qu’ils se trouvent désormais au milieu d’un immense terrain vague.

Construits en 1921 dans un style néo-flamand et abandonnés depuis 1989, les Grands Moulins sont classés aux Monument Historiques et attendent des grands projets de reconversion : lofts, studios, tertiaire, complexe culturel et hôtelier… Projets sans cesse repoussés en raison de leur complexité et de différends avec le propriétaire des lieux (lire la Voix du Nord). La proximité de l’ancien site Rhodia (classé Seveso) qui fait aussi partie du périmètre à réaménager, et l’incertitude sur les coûts de dépollution (les sous-sols ont été contaminés au pyralène suite à un vol de cuivre) ne facilitent pas la tâche.

En attendant, les Moulins, dépouillés depuis bien longtemps, gardent leur fière allure même si la charpente semble sur le point de s’effondrer. En semaine, les bruits du ferrailleur voisin trouvent écho dans les bâtiments silencieux et ajoutent encore une touche lugubre à la scène.

One thought on “Grands Moulins de Paris”

  1. Merci pour toutes ces infos, voici une bonne lecture. J’ai appris différentes choses en vous lisant, merci à vous. Bonne journée à tout le monde ! Fabienne Huillet neonmag.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.