C’est là que je travaille…

…du moins quand je ne suis pas sur l’anneau d’essais en banlieue de Moscou.

Le bâtiment tôlerie

(photos prises avec un appareil panoramique… et soviétique)

Alstom s’est allié à ce constructeur pour réaliser une partie des locomotives produites pour le marché russe (carrosserie, câblage…).

Certains bâtiments sont en état correct, d’autres, quand ils ne sont pas purement abandonnés, ont l’air de surgir de Germinal avec des conditions de travail dignes du XIXe : travail sans protection dans une atmosphère saturée de poussière, bruit…

Une spécialité russe : les tuyauteries qui courent à l’air libre et dégagent de la vapeur quand il fait froid

Épaves de locomotives

horizon15 horizon14 horizon11

 

One thought on “C’est là que je travaille…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *