Hong Kong

De Hong Kong, on connait évidemment le visage moderne, avec ses immenses tours qui marquent le dynamisme de ce territoire, tours elles-mêmes construites à flanc de colline, ce qui renforce l’impression de « ville verticale ».

Pourtant, au milieu de l’agitation, on trouve de nombreuses survivances du passé encore bien vivantes, qui sont mêmes des institutions. Par exemple les tramways à impériale, qui longent la côte nord de Hong Kong Island depuis un siècle (mais certains sont tout neufs !), à bord desquels on peut monter moyennant seulement 2,3HK$ (0,3€), et qui ont fière allure dans leur robe bariolée, même s’ils ont l’air frêle à côté des bus londoniens, à impériale aux aussi. Ou encore le Star Ferry, également une institution centenaire et une attraction à un prix défiant toute concurrence (2$HK en semaine/3$HK le weekend), qui traverse le port selon un rituel immuable.

Le monde entier se retrouve à Hong Kong, et on peut y goûter de toutes les cuisines dans un des 11000 restaurants que compte le territoire, y compris une carbonnade flamande dans un estaminet du Ch’Nord !

Mais celui qui veut fuir un instant l’agitation du centre-ville et découvrir l’autre visage de Hong Kong n’a qu’à prendre le MTR pour les Nouveaux Territoires, un ferry pour une des nombreuses îles, ou aller au village de pêcheurs de Tai O, où la vie n’a guère changé depuis des décennies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *