Retour en Chine (1)

Deuxième voyage au long cours en Chine ! Et je me suis arrangé pour le faire coïncider avec la période de Nouvel An chinois que j’ai prévu de passer à Xi’An pour retrouver mes deux amies d’université. Les autres temps forts du parcours sont les Montagnes Jaunes (Huang Shan) et le festival de sculptures sur glace à Harbin.

***

29 janvier 2013 : Je débarque à Shanghai au petit matin : dur dur le décalage horaire ! Mais il faut se mettre au plus vite dans le rythme, et après un petit déjeuner dans un troquet de l’aéroport (sans menu en anglais et sans personnel anglophone, dans le terminal international !) je me rends en centre-ville (en métro, j’ai le temps), pose mes affaires à l’hôtel et vais directement au bazar du métro Science & Technology Museum pour commander un nouveau costume. Et là, la vendeuse se souvenait de moi, qui était passé plus d’un an auparavant !

Le lendemain, je me mets en route vers les Montagnes Jaunes.

Il y a plusieurs moyens pour s’y rendre : bus (5-6 heures depuis Shanghai), train et même avion. L’aéroport, la gare ferroviaire et la gare routière principale sont à Tunxi, ou Huang Shan Ville. Des bus vont directement à Tangkou, la ville touristique au pied des montagnes (le nom sur le ticket de bus est plus long !), autrement des minibus font la navette entre les deux villes. De Tangkou, il faudra prendre encore une navette vers l’entrée de la montagne (la montagne est aménagée, et il faut donc payer !). Tunxi peut également servir de ville d’étape, et a quelques attractions touristiques.

Pour monter, il y a le choix entre le téléphérique et une longue et éprouvante marche de 3 ou 4 heures. J’ai pris le téléphérique, car arrivé en haut, il y a encore de quoi faire ! Certains pics portent des noms comme les Chinois aiment en donner : « la fleur qui s’épanouit à la pointe du pinceau », « le singe qui contemple les nuages »… Amusez-vous à les retrouver !

Le plus intéressant est de passer une nuit dans la montagne (il y a de nombreux hôtels !) pour profiter du coucher et surtout du lever de soleil. Ensuite, retour à l’hôtel pour un copieux petit-déjeuner avant d’explorer les chemins de randonnée ! Entre temps, les groupes de touristes étaient arrivés et je dois désormais apparaître dans quelques dizaines d’albums photo de chinois !

Retour à Shanghai où je récupère mon nouveau costume (« See you next year » dixit la vendeuse) et flâne dans un village ancien (Qibao, métro du même nom), puis direction l’aéroport, pour embarquer pour Harbin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *